Lorsqu’on arrive à Marrakech, mise à part la place Jemaa El Fna et les souks, on ne sait pas toujours très bien ce qu’on peut aller visiter. Alors pour vous aider sur le programme de votre séjour dans la ville ocre, voici quelques idées !

Maison de la Photographie : Ce musée, ouvert en 2009, permet de voir en photos bien sûr, l’incroyable diversité du Maroc. On y découvre avec plaisir des clichés pris depuis les débuts de la photographie en 1879 jusqu’à la période moderne. On y découvre également, des journaux, documentaires…

 

La Médersa Ben Youssef : Fondée au début du XIVème siècle, cette ancienne école coranique fut agrandie en 1570, pour devenir le plus grand collège islamique du Maghreb. Transformée en musée en 1960 et rénovée en 1999, elle est aujourd’hui l’un des sites les plus populaires de la ville ocre. Dans ce magnifique bâtiment de 1500m2, on découvre et imagine ce qui y était alors la vie des étudiants.

Le Mellah : L’ancien quartier juif de la médina vous raconte sa longue histoire. Le mieux est d’y aller avec un guide, afin qu’il vous en raconte tous les secrets. Seul, vous y découvrirez une activité débordante, notamment autour de la célèbre place des ferblantiers.

Le palais de la Bahia: À la fois très discrète et pourtant si prisée des touristes, cette demeure démontre tout le savoir-faire des artisans du XIXème siècle et dévoile un passé faste. Il fut d’ailleurs construit dans le but d’être à l’époque, le plus impressionnant des Palais de tous les temps.

https://www.madein-marrakech.com/fr/article-il-etait-une-fois-le-palais-de-la-bahia-7116.html

Jardin Majorelle et Musée Yves Saint Laurent : Demeure du peintre français Jacques Majorelle qui y créa un fabuleux jardin, le Jardin Majorelle fut ensuite racheté et rénové par Yves Saint Laurent et Pierre Bergé. Aujourd’hui, en plus du jardin, on peut visiter le Musée consacré au couturier et y voir comment il a puisé dans la ville ocre toute son inspiration pour ses futures collections.

Musée de Marrakech : cette bâtisse du 19ème siècle vous plonge dans le passé marocain. Autrefois, première école pour filles de la cité ocre, le musée met aujourd’hui en avant le patrimoine culturel et l’art contemporain.

 

Et pour prendre le large et quitter le brouhaha de la ville :

Vallée du Zat ou de l’Ourika : On découvre les marchés locaux et les villages berbères et surtout on s’éloigne des zones touristiques pour avoir la sensation d’être seuls au monde (ou presque). On peut également faire appel à un guide qui nous emmènera loin des sentiers battus et adaptera l’excursion selon vos désirs. On peut aussi prendre une mule pour le plus grand plaisir des enfants.

Le Jardin Anima : Situé sur la route de l’Ourika, à quelques minutes du centre-ville, ce jardin fantaisiste et luxuriant s’étend sur plus de 2 hectares. André Heller, l’un des artistes multimédia les plus influents dans le monde a souhaité créer cet écrin de verdure afin d’y exposer des oeuvres artistiques et culturelles, certaines de manière permanentes et d’autres temporaires.

Le Lac Lalla Takerkoust : Situé à 45 min de la ville ocre, le lac est l’occasion de passer une journée au calme sans trop s’éloigner de la ville et surtout de faire le plein d’activités. Quad, cheval, paddle, planche à voile… y sont proposés pour découvrir les alentours.

PARTAGER