Lorsqu’on découvre une ville, se déplacer n’est pas toujours chose facile. Plan de métro alambiqué, arrêts de bus introuvables, taxis onéreux… viennent gâcher notre séjour. Rassurez-vous, le cœur  de Marrakech est assez petit et on peut très facilement y circuler. La cité ocre, bien que comptant de plus en plus de voitures est bien loin des métropoles européennes. Impossible de se perdre dans le métro puisqu’il n’y en a pas. Entre location de voiture, vélo, calèche ou taxi, voici de quoi vous aider à faire votre choix.

La location de voiture, pour plus de liberté

On vous proposera souvent un guide / chauffeur dans les agences de voyage mais la ville regorge de petits loueurs de voiture qui vous proposent des voitures de qualité à des prix plus que raisonnables. À la journée ou à la semaine, Location de voiture est une solution simple et efficace pour être libre d’aller où l’on veut et quand on veut, y compris dans les vallées et petits villages environnants. On est donc libre de son emploi du temps et on peut profiter de tous les beaux paysages situés à quelques kilomètres de la ville.

Le taxi pour les petits trajets en ville


Rapides, économiques, ils vous emmènent où vous voulez.

Conseils : même si vous voyez une personne dedans, vous pouvez appeler le taxi qui vous prendra si votre destination est sur son chemin. Demandez le compteur pour éviter tout malentendu sur le prix de la course !

La calèche pour une balade romantique

C’est presque un passage obligé pour toute personne posant ses valises pour la première fois à Marrakech ou pour tous les amoureux à la recherche d’une escapade citadine et romantique. Idéal pour visiter la ville et faire le tour des remparts de la médina.

Le vélo pour les écolos

Le vélo est un moyen agréable de se déplacer car la ville est plate mais attention car il n’y a pas de pistes cyclables. Vous trouverez de nombreux loueurs de vélos de tous types et également des bornes aux points-clés de la ville avec des vélos en libre-service.

Le bus et le train pour les grands trajets

Si vous souhaitez rejoindre les grandes villes du nord, vous pouvez emprunter le réseau ferroviaire marocain. Pour toutes autres destinations, il vous faudra prendre le bus.

Conseil : le réseau ferroviaire est sûr, mais mieux vaut ne pas être à cheval sur les horaires. Concernant les bus, misez sur les compagnies Supratour et CTM pour une sécurité et un confort certains.

 

PARTAGER