Moins de 3 heures d’avion suffisent pour venir apprécier le soleil de Marrakech. Dès votre arrivée, vous trouverez à l’aéroport ou bien en ville de nombreux loueurs de voitures, que ce soit des agences internationales dont vous connaissez déjà le nom ou bien des agences locales.

Quelle voiture louer à Marrakech?

Toutes les agences de location de voitures disposent de plusieurs types de véhicules, des berlines aux cabriolets, en passant par les monospaces et les 4×4, à prix très bas. Et si vous voyagez en groupe, vous pouvez louer un minibus. Mieux vaut cependant réserver à l’avance votre véhicule pour être sûr de sa disponibilité et parce que le loueur pourra bien souvent vous l’amener à l’endroit désiré : aéroport, à proximité de votre hôtel…

Si vous souhaitez vous rendre dans le désert d’Agafay ou dans le massif du Toubkal, mieux vaut alors louer un 4×4, mais pour rester dans la ville ou à proximité, une citadine fera très bien l’affaire.

La Circulation à Marrakech

Si vous restez en ville, notez que le trafic est assez dense, comme dans la plupart des grandes villes. Soyez attentif, car les priorités ne sont pas toujours respectées et le nombre de mobylettes est grand. Hors de la ville, restez tout aussi vigilants, il est fréquent de trouver des attelages ou même des piétons sur les grands axes. Le point positif est le stationnement. Les parkings dans Marrakech sont nombreux et faciles d’accès. Ces parcs de stationnement ne coûtent presque rien et sont surveillés 24/24h. Vous trouverez des parkings à proximité des principaux monuments de la ville, par exemple près de la Koutoubia.

 

Quel site aller visiter ?

La région de Marrakech possède un riche patrimoine culturel et naturel ainsi que de nombreux sites à visiter. A quelques kilomètres de Marrakech, vous découvrirez les montagnes du Haut-Atlas et le mont Toubkal. On y fait de belles randonnées l’été et on y apprécie les pentes enneigées l’hiver. On peut également se rendre au lac Lalla Takerkoust pour faire une balade à cheval ou en paddle, ou encore à la vallée de l’Ourika pour admirer ses cascades et cours d’eau. Enfin, on peut prendre le large et partir vers Essaouira et Agadir pour retrouver le bord de mer, vers le nord pour visiter les villes impériales ou encore vers le sud et Ouarzazate pour se confronter au désert.

PARTAGER