Du soleil, du charme, un certain dépaysement, beaucoup de farniente et un zeste de folklore voilà comment on résume souvent Marrakech. Côté hébergement, la ville ocre est davantage connue pour ses riads, ses hôtels de luxe et ses grands hôtels touristiques avec piscine. En effet, cela forme un ensemble plutôt agréable pour un futur séjour mais Marrakech peut être bien plus. Si vous souhaitez découvrir la ville et ses environs d’une autre manière, c’est possible avec des établissements atypiques qui sortent du lot. En voici quelques-uns, histoire de vous donner des idées.

            

Riad Karmela Princesse : un riad pour découvrir l’artisanat marocain

Si vous êtes curieux de l’artisanat marocain et que vous bénéficiez de moyens conséquents, pas de doute, foncez au Royal Mansour. Pour les autres, il y a le Riad Karmela Princesse. Chacune des 10 chambres propose une décoration personnalisée où artisanat ancestral et modernité de son utilisation s’allient. Chacune reprend un matériau marocain et une couleur. Zellige, stuc, laine, cuir, maillechort et bien d’autres matières sont mise en valeur grâce à des associations surprenantes. L’œil est sans cesse sollicité par tous ces détails pensés avec précaution et goût. Un véritable cocon des 1001 nuits.

 

Scarabeo Camp : une nuit à la belle étoile

Si vous rêviez de passer une nuit dans le désert, ce camp privé au milieu du désert d’Agafay, vous propose son décor digne du film Out of Africa. À la fois chic et éco-responsable, ce bivouac dispose de tout le confort que vous pouvez souhaiter et d’une décoration léchée, truffée d’objets et de gadgets d’explorateurs. Ici, vous goûterez aux joies de la beauté d’un paysage désertique bien loin du tourisme de masse.

 

Jnane Tihihit : la convivialité d’une ferme d’hôtes

Pour découvrir l’authenticité des maisons traditionnelles de la campagne marocaine, direction cette ferme d’hôtes familiale qui a conservé l’architecture typique des maisons berbères. Jnane Tihihit sont décorées sobrement et offre tout le confort dont on a besoin. Vous pourrez admirer le jardin et le potager ainsi que la superbe vue sur les cimes de l’Atlas. Quant aux enfants, ils seront ravis de voir les animaux de la ferme gambader en liberté ou suivre le cours d’eau. En cuisine, le menu évolue au fil des saisons et des produits du jardin. On ne peut faire plus frais.

 

Dar Sabra : séjourner au milieu des oeuvres d’art contemporain

Niché au coeur de la Palmeraie, cet établissement est porté par l’amour de son propriétaire pour l’Art Contemporain. L’architecture cubiste et futuriste du lieu révèle les œuvres  d’artistes à la renommée internationale. À tout moment de votre séjour, dans votre chambre ou dans les allées, vous risquez donc d’être interpellé.

 

Kasbah Tamadot : la “cabane” en haut de la montagne

Construite au pied du Jbel Toubkal, par le gouverneur français au début du XXème siècle, cette Kasbah a ensuite été transformée par Sir Richard Branson en un hôtel de luxe. Comprenant 27 chambres de haut-standing, une piscine extérieure et intérieure, des courts de tennis, un hammam et un restaurant, ce complexe a su garder sa beauté d’autrefois. Mais ce qui en fait l’une perles rares de la ville, hormis le fait que la Kasbah soit perché en plein coeur du haut Atlas, c’est son environnement préservé et sa démarche éco-touristique.

PARTAGER